L'Oeil de Shiva

L'Oeil de Shiva (cousin de l'oeil de Sainte Lucie méditerranéen) est un porte-bonheur réputé dans tout le sud-est asiatique. Il s'agit de l'opercule d'un coquillage, le turbo lisse, qui le rejette tous les deux ans, sous les eaux des mers tropicales. Soigneusement poli, sa face interne révèle une spirale aux merveilleuses nuances. Le dos de l'opercule, de texture lisse, décline une palette de tons verts et marrons. Son diamètre peut aller jusqu'à 10 cm, mais nous utilisons principalement des opercules de 0,5 à 2,5 cm. Leur montage sur argent 925 nous permet de vous proposer des pièces particulièrement raffinées.  

 

La légende de l’œil de Shiva s'articule autour du mythe du dieu Shiva. Il représente l'équilibre du monde, mais aussi la destruction, avec son troisième œil qui a le pouvoir de foudroyer. Un jour, Shiva maria l'Océan au Gange. De cette union naquit Jalandhara. Celui-ci narguait les Dieux et les provoquait en proclamant à qui voulait l'entendre qu'il les chasserait pour devenir le maître du monde. Il déclencha une guerre d'une violence extrême. Les Dieux n'eurent pas d'autre solution que de s'allier contre Jalandhara. Ils unirent leurs forces pour créer un disque de feu dévastateur. C'est en lançant les rayons de son troisième œil que Shiva le perdit : il tomba sur la terre, au milieu des Hommes. Depuis, les hommes reconnaissent dans l'opercule de notre coquillage l’œil perdu de Shiva. La spirale qui y est naturellement gravée symbolise la danse protectrice du Dieu destinée à éloigner les mauvais esprits.